Le BLOG d'INFOR JEUNES HUY asbl

23 avril 2014

Gestion du STRESS et du BIEN-ETRE - mercredi 30 avril - HUY

Gestion_stress1

Gestion_stress2

Voici le programme 2014 de notre après-midi "Gestion du stress et du bien-être" programmée le mercredi 30 avril, de 12h00 à 17h00 au Centre culturel de Huy. Une organisation INFOR JEUNES HUY.

 

Posté par infor jeunes à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


CONFERENCE "Je me calme, je respire, je suis zen, je me relaxe" - 24 avril 2014 - Infor Jeunes Huy

Dans le cadre de sa journée « Gestion du stress et bien-être »  du mercredi 30 avril, Infor Jeunes propose une CONFERENCE : Je me calme, je respire, je suis zen, je me relaxe

par Claudine PECHEUX

zen

Le jeudi 24 avril 2014 à 19h00

Où : au Centre INFOR JEUNES, Quai Dautrebande 7 à 4500 HUY

Réservation souhaitée 085/21.57.71 (8h30-16h30) – huy@inforjeunes.be

Entrée gratuite

Posté par infor jeunes à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le logement INTERGENERATIONNEL

As-tu déjà imaginé avoir pour cokotteur(-euse) une personne qui aurait 60 ans de plus que toi ? Il sagit du logement intergénérationnel! C’est en vogue et rempli d’avantages ! On t’explique tout !

Kesako ?

Ce concept a vu le jour chez nous il y a 3 ans à l’initiative de l’asbl 1 toit-2 âges et il connait actuellement un certain succès. Cette formule permet aux étudiants de loger chez une personne âgée avec un loyer modéré en échange de services rendus (partage de tâches quotidiennes).

Un concept original de cohabitation qui permet à chacun de s’y retrouver. En effet, les propositions de logement qui s’offrent aux étudiants sont souvent très onéreuses et s’ajoutent aux nombreux coûts liés aux études.

Cette cohabitation te permet donc de réduire drastiquement les frais puisque le loyer varie, selon la formule choisie, entre 180 et 300 euros.

Il est possible de trouver ce type de logement dans nos grandes villes étudiantes: Namur, Liège, Bruxelles, Mons, Louvain-la-Neuve, Charleroi et Marche-en-Famenne.

Le logement intergénérationnel est un concept véritablement humain et solidaire. Il peut être une solution pour toi si tu es en mal d’indépendance et que malgré tout, tu apprécies les atmosphères familiales. Pour les seniors, cette alternative offre de nombreux avantages telles que prévenir l’isolement et la solitude en offrant une présence et une compagnie, augmenter la sécurité, permettre de rester chez soi plus longtemps, etc.

Comment ça marche ?

Tenté(e) par l’aventure ? Il te faudra alors suivre une procédure. Tout d’abord, sache que pour pouvoir poser ta candidature, tu dois avoir entre 18 et 28 ans maximum. Ensuite, l’asbl "1 toit-2 âges" organise des entretiens individuels tant avec les personnes désireuses d’accueillir un étudiant qu’avec les étudiants eux-mêmes.

L’objectif est de vérifier que chacun est bien dans l’esprit "logement intergénérationnel" et de définir l’engagement de chacun. En effet, tu trouveras différentes formules qui varient selon les services rendus (faire les courses, cuisiner, accompagner la personne chez le médecin, etc.) et donc selon le loyer à payer. Ensuite, en fonction de ton profil et de tes envies, tu seras mis en contact avec la personne qui correspond le mieux à tes attentes. Si le courant passe bien, les deux parties devront signer une convention d’hébergement personnalisée ainsi que la "Charte du senior et de l’étudiant" qui précise les règles de fonctionnement de manière générale.

Les contrats sont établis pour une période de 10 mois de septembre à juin. Pour des raisons fiscales et juridiques, il n’est pas possible de te domicilier chez le senior.

Par ailleurs, une cotisation annuelle de 250 euros par an te sera demandée comme participation au fonctionnement de l’asbl. Bon plan : certaines mutuelles proposent des réductions de frais de dossier. N’hésite pas à te renseigner auprès de ton organisme.

En cas de litige entre les deux parties, un médiateur de l’association interviendra dans un premier temps pour résoudre le problème. Si la conciliation n’aboutit pas, le juge de paix pourra alors être saisi.

Attention !

Ta présence doit avant tout être une présence rassurante. Il ne s’agit donc pas de devenir garde malade et de te substituer aux services de soutien à domicile existants (tels que les aides à domicile, infirmiers, etc.) ni même de remplacer la famille du cohabitant-senior (qui a des obligations vis-à-vis de celui-ci comme la visite et le devoir d’assistance). L’association 1 toit-2 âges sera là pour y veiller en cas de souci.

photo

Plus d’info : www.1toit2ages.be

Posté par infor jeunes à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2014

JOBS pour les étudiants provenant d'un pays hors de l'EEE et de la Suisse

Tu fais tes études en Belgique, tu es en Erasmus pour un quadrimestre et tu veux travailler en tant qu’étudiant(e) jobiste ? Gagner un peu d’argent de poche, rencontrer de nouvelles personnes, avoir une première expérience professionnelle : à quelles conditions est-ce possible pour toi en Belgique ? Quand et combien de temps ? 

Pour lire la suite du billet

09

2013_05_31_Jobs_etudiants_HEEE

Posté par infor jeunes à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Fais ton service VOLONTAIRE à l'étranger !

sve

Exprime ton engagement et ton sens de la solidarité via le service volontaire européen (SVE). Cette action, mise en place par la Commission européenne, te permet de partir comme volontaire pour une durée de 2 à 12 mois afin de participer à un projet au bénéfice d’une collectivité locale.

Intéressé(e) ? Suis le guide !

Les critères pour partir sont :

• avoir entre 18 et 30 ans;

• résider en Wallonie ou à Bruxelles;

• aucun diplôme ou formation n'est exigé;

• ta motivation sera le premier critère analysé.

Tu entreras en contact essentiellement avec 2 partenaires pour ton SVE :

• l’organisation d’accueil (là où tu vas aller);

• l’organisation d’envoi (c.-à-d. celle qui va t’aider à partir).

Pour être reconnues comme structure d’accueil ou d’envoi, ces organisations doivent adhérer à la charte SVE et obtenir une accréditation.

La première étape est de t’adresser à une organisation d’envoi SVE près de chez toi qui t’aidera individuellement tout au long de ton parcours. Tous les projets (plus de 4500 !) se trouvent dans la base de données de la Commission européenne (en anglais). Avant de te lancer à corps perdu dans les recherches, définis quelques critères : Où ? Combien de temps ? Dans quel domaine ? Pour y faire quoi ? Quelles sont tes motivations ? Tu peux ensuite faire une recherche par critère, pays…

Astuce: Vu le nombre important de projets, mets toutes les chances de ton côté et commence par les projets en fin de liste ! Compte un délai de +/- 6 mois entre le début de tes recherches et la date effective de ton départ. Attention, les dates de dépôts de dossiers sont fixes : 1er février, 1er mai et 1er octobre.

Ton projet est tout trouvé : et après ?

Avant de partir, tu dois effectuer toutes les démarches aussi bien dans ton pays d’origine que dans ton pays d’accueil (visa, permis de résidence, assurance santé, démarches administratives concernant ton statut social…). Tu peux aussi contacter d’anciens volontaires pour profiter de leur expérience, rassembler toutes les informations que tu peux trouver sur le pays où tu vas... Attention aussi à bien te renseigner sur les conditions de vie, d’hébergement ou encore les tâches à accomplir…

Qui prend quoi en charge ?

Voici ce qui est pris en charge par la Commission européenne :

• Frais de transports internationaux, de séjour et de programme (excepté une contribution éventuelle de maximum 10% des frais de voyage);

• Argent de poche mensuel (le montant varie selon le pays où est effectué le SVE);

• Assurance SVE gratuite pendant toute la durée de ton SVE (tu dois souscrire cette assurance avec l’aide de ton organisme d’envoi).

Sur place

Tu bénéficieras de diverses formations dont une formation linguistique afin de t’intégrer dans la communauté locale, de créer des liens et d’exprimer d’éventuelles difficultés. Une évaluation à mi-parcours est prévue pour s’assurer du bon déroulement de ton projet. Un problème ? Contacte ton organisation d’envoi qui est là pour t'aider.

Au retour

Le retour au pays, ça se prépare aussi avant ton départ. Il va peut-être être difficile pour toi de retrouver tes habitudes, tes repères… Des nouveaux projets t’aideront à te remettre dans le bain. Après ton SVE, tu devras aussi rédiger un rapport de ton expérience.

Plus d'infos sur SVE :

http://ec.europa.eu/youth/youth-inaction-programme/europeanvoluntary-service_fr.htm

Posté par infor jeunes à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



Fin »